Saint-Priest – 1992-1993

Résidence à Saint-Priest (69) 1992-1993

Partenaires : Ville de Saint-Priest, Drac Rhône-Alpes

S’exposer…
La ville, en tant que scène où se déroule la vie, est en crise. L’aspect des villes reflète la grande peur cachée qu’ont les habitants de s’exposer. Dans leur esprit, s’exposer suggère davantage le risque d’être blessé que la chance d’être stimulé. Notre problème urbain est de savoir comment rendre à l’extérieur sa réalité de dimension de l’expérience humaine. Note culture a besoin d’un art de l’exposition de soi; cet art ne nous rendra pas victimes les uns des autres mais nous aidera plutôt à faire face à la complexité du monde. En s’exposant, l’artiste va à la rencontre de la ville, initie de nouvelles expériences humaines et invite son public à un parcours poétique… le paysan, le rappeur, les maçons, la petite fille, la vieille dame et les boxeurs… furent les figurants de cette épopée urbaine… Michel, Roland, Philippe, Jean-Michel, Mourad, Kader, Eric, Chaouki, Annie, Lubna, Mohamed… ont bien voulu sortir de l’anonymat, être complices et m’accompagner dans ma visite de la ville.

Je les en remercie.
Saint-Priest – septembre 1992

vidéo

dessins

 

installation

 

portraits peints

tableaux

 

presse

 

 

Partager
Share on FacebookEmail this to someone